Un ciment « prise mer » contre vents et marées

Maîtrise technique. Les propriétés du ciment PM-ES de Beaucaire font la différence sur le chantier des tenons rouliers des bassins Est du Grand Port maritime de Marseille.

L’ex-Port autonome de Marseille (PAM) se répartit entre les bassins Ouest de Fos-sur-Mer, situés à 70 km de la ville, et les bassins Est, qui s’étendent sur 400 hectares le long de la capitale phocéenne. Premier port de Méditerranée et troisième port pétrolier mondial, le Grand Port maritime de Marseille accueille également plus de deux millions de passagers. Avec un taux de croissance quatre fois supérieur à celui du marché européen de la croisière, Marseille va connaître d’ici 2015 un formidable développement. Dans cette perspective, les bassins Est font actuellement l’objet de nombreux aménagements, qui faciliteront l’accostage des ferries et des grands navires de croisière.

La création de cinq tenons rouliers

Le groupe Bouygues Construction (Quille, DV Construction et GFC) a été retenu pour la transformation de cinq quais des bassins Est en tenons rouliers. Les modifications et le prolongement d’une cinquantaine de mètres de ces postes d’embarquement, situés entre la ville et le chenal central, faciliteront l’accostage des navires de 200 mètres. Ces installations permettront, en outre, le chargement et le déchargement directs de remorques et matériels roulants, sans recours aux grues.
Ces travaux imposent la fabrication et la pose sur le fond de l’eau de 280 blocs sur quatre rangs. La fourniture du béton nécessaire à la préfabrication de ces blocs creux en béton non armé de 36 m3 est assurée par Cemex Bétons Sud-Est, à travers son unité de production de Marseille Port. La pose, à une profondeur de 15 mètres, et l’empilage de ces pièces de formes particulières ont été confiés à l’entreprise EMCC. Après remplissage, les piles constituées de quatre blocs seront recouvertes d’un couronnement de 2,5 mètres sur toute la longueur.

Les qualités du ciment PM-ES de Beaucaire

Associé à des cendres volantes, le CEM I 52,5 N CE PM-ES CP2 NF « HRC » de Beaucaire (30) est au cœur de la solution béton retenue. « Une formule très proche avait déjà été utilisée avec succès sur le chantier des terminaux à conteneurs 2XL de Fos-sur-Mer », souligne Fabien Devos, responsable de secteur Sud-Est chez Ciments Calcia. Destiné aux travaux en eaux de mer, ce ciment confère au béton d’excellentes propriétés en termes de résistance chimique et mécanique. « Plusieurs formules ont d’ailleurs fait l’objet d’essais maturométriques avec ce ciment grâce à notre laboratoire mobile Sud-Est (LMSE) », ajoute Claude Valentin, ingénieur technico-commercial à la direction assistance prescription clients chez Ciments Calcia.
Le CEM I 52,5 N CE PM-ES CP2 NF « HRC » de Beaucaire est un produit extrêmement polyvalent. Relativement rapide, il offre au béton d’excellentes réactions face aux attaques et agressions chimiques de l’eau de mer, ainsi qu’aux eaux chargées en chlorures ou en sulfates.

Un béton sur mesure

Les contraintes de ce chantier immergé ont nécessité la formulation d’un béton performant en matière de résistance à la compression, de consistance et d’exposition aux corrosions induites par les chlorures marins. Ce béton à base de ciment PM-ES de Beaucaire répond en effet aux classes d’exposition XS2 et XS3 réservées aux éléments de structures marines. Suite à l’utilisation importante de hauts réducteurs d’eau, la résistance mesurée à 28 jours de ce produit de classe C40/50 est supérieure à 65,0 MPa.
La performance du ciment, l’ajout de cendres volantes et un rapport eau efficace (Eeff) sur liant équivalent (Léq) inférieur à 0,45 lui confèrent de bonnes résistances en termes de durabilité. D’une grande plasticité, ce béton situé à la limite des classes S4 et S5 (essais slump à 210 mm) sera mis en place par pompage. Résistante aux impacts physiques des mouvements marins (vagues, houle, courants, variations de niveaux…), cette formulation à base de ciment PM-ES de Beaucaire est particulièrement bien adaptée aux contraintes spécifiques de l’ouvrage.

 

Les applications du CEM I 52,5 N CE PM-ES CP2 NF « HRC »

Ce ciment de Beaucaire est destiné à tous les bétons d’ouvrages soumis à un environnement marin, à des eaux à haute teneur en sulfates ou à un environnement chimique faiblement ou moyennement agressif, nécessitant des fortes résistances à long terme. Il peut être utilisé pour des ouvrages en béton armé, non armé, précontraint par pré ou post-tension non soumis à traitement thermique. Cette qualité de ciment est aussi particulièrement bien adaptée aux ouvrages de génie civil industriel, stations d’épuration (exemple ci-contre), fondations et travaux en milieu souterrain.

Béton prêt à l’emploi : Environnements XS, XF4, XA1, XA2, XA3 de la norme NF EN 206-1.

Les étapes du chantier

Objectif : prolongement de 5 tenons d’embarquement d’environ 30 mètres de large par 50 mètres de long sur 15 mètres de haut.

ÉTAPE 1

Mise à niveau de la plate-forme sous-marine

  • Dragage d’une souille
  • Assise en enrochements et pierres cassées

ÉTAPE 2

Fabrication et pose des tenons

  • Construction et mise en place de 280 blocs préfabriqués

ÉTAPE 3

Remblai et couronnement

  • Remplissage des caissons et mise en place d’un couronnement
  • Coulage de la poutre de quai et des rampes d’embarquement inclinées (RoRo)

ÉTAPE 4

Équipements techniques

  • Réseaux et chaussées
  • Fourniture et mise en place d’équipements maritimes (bollards, défenses, échelles de quai, organeaux)