Newsletter Recherche
Demain |

La Bourse de Commerce, un écrin en béton pour l’art contemporain

à Paris, au cœur de la Bourse de commerce, la collection Pinault sera bientôt présentée dans un cylindre en béton. Un ouvrage construit avec Unibéton et Ciments Calcia.

L’ouverture de la Bourse de commerce, au centre de Paris, est prévue pour le 23 janvier 2021. Ce bâtiment historique sera le troisième site permanent de la collection d’art contemporain de l’entrepreneur François Pinault. Comme les deux précédents, le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana à Venise, il a été rénové et aménagé par Tadao Ando.

la bourse de commerce

Un cylindre en écho à la circularité du bâtiment

L’architecte japonais, lauréat du prestigieux prix Pritzker, a imaginé un cylindre en béton pour accueillir les œuvres : « Je pense que le béton est un matériau qui représente le xxie siècle. Nous l’avons utilisé dans une forme géométrique simple au cœur d’un bâtiment pluricentenaire. Non seulement la structure de ce bâtiment est conservée mais elle reste vivante grâce à la création d’une nouvelle architecture. »

Le résultat est de taille : un cylindre en béton de 30 mètres de diamètre et de 9 mètres de haut, formant un mur de 125 mètres. Composé de 863 panneaux perforés représentant la surface d’un tatami japonais, il présente quatre ouvertures identiques. Autour du cylindre, un escalier en béton dessert quatre niveaux d’exposition dont un en sous-sol : il offre aux visiteurs des points de vue variés sur le bâtiment historique.

la bourse du commerce

Le challenge relevé par Unibéton et Ciments Calcia

Pour ce chantier d’exception, Unibéton et Ciments Calcia ont conçu une formule de
béton sur mesure. Elle a répondu à la complexité du coulage liée aux banches et à leur
ferraillage. Cette formule a également permis d’obtenir une teinte gris clair spécifique et
homogène pendant toute la période de coulage, sur plusieurs saisons. D’autre part, le
projet étant situé en plein coeur de Paris, le trafic de camions a été optimisé par souci du
voisinage.

 

Cet article vous a-t-il plu ?