Hôtel-de-ville de Bagnolet

Blanc architectural à l’extérieur, autoplaçant à l’intérieur, démarche HQE… Le nouvel hôtel-de-ville de Bagnolet illustre parfaitement les possibilités techniques et esthétiques du béton.

Depuis plusieurs années le centre-ville de Bagnolet (93) fait l’objet d’un chantier de reconfiguration particulièrement ambitieux. Le point d’orgue de ce programme est le nouvel hôtel-de-ville qui ouvre ses portes cet automne, après environ deux ans de travaux. Pour ce bâtiment hautement symbolique, la mairie a choisi un projet de l’architecte Jean-Pierre Lott, d’allure sculpturale et très contemporaine. Érigé dans le cadre d’une démarche HQE, ce « vaisseau » de 11 000 m2 porte la signature favorite de l’architecte : les voiles courbes de béton architectural blanc qui habillent la façade, associées à l’inox et au verre.

Au total, 1 208 m3 de béton blanc composé de CEM I 52,5 N CE CP2b NF de l’usine Ciments Calcia de Cruas ont ainsi été coulés en place par Cemex. À l’intérieur, le béton est également à l’honneur. Il constitue toute la structure du gigantesque atrium qui s’élève sur sept niveaux, tout en courbes et en contre-courbes. Pour répondre aux exigences techniques du projet et assurer un remplissage harmonieux des coffrages sinueux et des ferraillages denses, c’est un béton autoplaçant constitué de CEM I 52,5 N CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Gargenville qui a été choisi.

Fiche chantier

  • Maitrise d’ouvrage ville de Bagnolet.
  • Maitrise d’œuvre Jean-Pierre Lott.
  • Entreprise de gros œuvre Urbaine de Travaux.
  • Bureau d’études BET TCE.
  • Ciment utilisé pour la façade extérieure CEM I 52,5 N CE CP2b NF de l’usine Ciments Calcia de Cruas.
  • Ciment utilisé pour l’intérieur CEM I 52,5 N CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Gargenville.
  • Béton Cemex.
  • SHON 11 000 m2.