Béton d’art sur la route des vins

Innovation. Pour offrir aux grands crus du Groupe Ballande un écrin sur mesure, un béton blanc autoplaçant et autonettoyant inédit, à base de TX Arca® de Ciments Calcia, a été formulé.

Au cœur d’une pinède de Ludon, en plein Médoc, s’élève la nouvelle plate-forme logistique du Groupe Ballande et Méneret, propriétaire de plusieurs maisons de négoce en vins et châteaux. Sur plus de 10 000 m2, ce bâtiment à l’architecture résolument contemporaine accueille de grands crus en attente d’expédition internationale, ainsi qu’un espace dégustation ouvert au public. Les lignes épurées du bâtiment, imaginé comme un rectangle blanc au milieu des arbres par le cabinet d’architecture bordelais Baggio Piechaud, contrastent avec l’image traditionnelle des chais viticoles, sans rien envier aux qualités d’une cave ancienne. L’édifice a été entièrement réalisé en béton blanc, dont l’inertie thermique naturelle favorise la conservation des vins. Le matériau assure avec la même efficacité la protection anti-incendie requise dans un bâtiment stockant des produits inflammables. « Les normes de sécurité nous imposaient également une réserve d’eau, souligne Patrick Baggio, l’architecte concepteur du projet.

Nous avons choisi de la valoriser en en faisant un miroir dans lequel se reflètent les lignes de l’édifice, soulignées la nuit par des spots lumineux incrustés de manière aléatoire dans les trous de banche. »

Beau pour longtemps

Un béton autoplaçant (BAP), permettant un coulage en continu, était le seul capable de donner vie à l’ambitieuse vision de l’architecte : une sculpture monolithique sans aucune démarcation visible. La solution proposée a donc été un béton blanc autoplaçant Isytecvoil TX Arca®, adapté à la réalisation de voiles et ossatures particulièrement lisses et soignés. Afin d’assurer à l’édifice une beauté qui resterait intacte au fil des ans, le choix s’est orienté vers TX Arca® de Ciments Calcia. En effet, la propriété photocatalytique du ciment permettra ainsi aux façades du chai de Ludon de conserver leur blancheur, sans nécessiter aucun entretien malgré les agressions du milieu environnant, comme l’humidité ou les moisissures.

La formulation d’un béton blanc, autoplaçant et autonettoyant, était une première. Ciments Calcia et l’entreprise responsable des travaux, Eiffage Construction Atlantique, ont collaboré étroitement, permettant la réussite de ce challenge. « L’une des particularités de ce chantier a été son suivi qualité en temps réel, souligne Jean-Luc Degrange, directeur de région Sud-Ouest Unibéton. La précision de la formule et les horaires de coulage, notamment en plein froid le matin, nécessitaient la présence permanente d’un de nos techniciens à la centrale, pour superviser la qualité du béton lors du chargement des camions. Un deuxième laborantin restait sur le chantier afin de contrôler le produit dès sa réception. » Lors de la mise en œuvre, les coulages ont été réalisés à l’aide de tubes plongeurs munis d’évents, afin de préserver l’homogénéité du produit et d’éviter, notamment, le risque de formation de bulles.

Une attention de chaque instant

Précis et exigeant, le coulage en continu indispensable à cette réalisation a également demandé une grande régularité de production, et donc d’approvisionnement en matières premières, ciment, granulats et sables. « Cette réussite a été rendue possible par une excellente synergie entre Ciments Calcia et Unibéton, confirme Daniel Fanciotto, manager de marché de l’agence commerciale Ciments Calcia Sud-Ouest. Nous avons, de notre côté, mobilisé notre laboratoire mobile, afin de fournir un service de maturométrie, permettant de décoffrer de façon optimale et d’assurer un fini de parements impeccable. » Cette conjugaison de compétences a permis aux sociétés du Groupe d’offrir aux grands crus Ballande et Méneret un écrin à la mesure de leur valeur. Combinant l’audace architecturale, la durabilité et les qualités d’isolation thermique des meilleures caves traditionnelles, le chai de Ludon sera bientôt une escale incontournable pour tous les amateurs de grands vins.

Pourquoi du ciment TX Arca® ?

Situé en plein cœur d’une pinède, le chai de Ludon bénéficie d’un écrin de verdure qui contraste harmonieusement avec ses lignes géométriques et contemporaines. Toutefois, cet environnement naturel n’est pas sans impact sur les constructions. Humide, chargée de pollens et de micro-organismes, l’atmosphère de la pinède aurait eu tôt fait de dégrader un matériau traditionnel. Le choix du ciment TX Arca®, qui confère au béton des propriétés autonettoyantes, était le seul capable de garantir la beauté du bâtiment au fil des ans. Le ciment TX Arca® provoque une réaction chimique avec la lumière du soleil, appelée photocatalyse, et dégrade ainsi les salissures organiques, assurant au chai de Ludon des années de blancheur éclatante.

Les étapes du projet

ÉTAPE 1

Novembre-décembre 2009

  • Phase d’études et de tests en laboratoire. La réalisation d’un béton de parement autoplaçant en TX Arca® était une première.

ÉTAPE 2

Début janvier 2010

  • Essai de coulage d’un plot témoin sur le site de Pessac, en présence de l’architecte, d’Eiffage et des représentants de Ballande. Validation de la formule.

ÉTAPE 3

Fin janvier 2010

  • Début du chantier et coulage en continu jusque début avril, date de la fin des travaux.

Fiche chantier

  • Maître d’ouvrage Ballande et Méneret France et Associés.
  • Architecte Agence Baggio Piechaud.
  • Entreprise Eiffage Construction Atlantique.
  • Bureau d’études SNC Lavalin Pingat.
  • Béton prêt à l’emploi Unibéton, Centrales Unibéton de Brazza et Pessac (33).
  • Fournisseur ciment Ciments Calcia.
  • Fournisseur granulats GSM.
  • Adjuvant Axim.