4 femmes architectes à l’honneur

Cette année, plus de 400 personnes se sont réunies le 12 décembre pour la remise du « Prix des femmes architectes 2016 » organisé par l’Arvha, en présence de la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, Mme Florence Rossignol.

Le jury international, présidé par l’architecte autrichienne Andrea Klimko, a eu la tâche délicate d’étudier les 768 projets déposés et le parcours de 170 femmes architectes candidates.

Trois prix ont été attribués, ainsi qu’une mention spéciale :

  • Femme Architecte : Véronique Joffre pour son œuvre.

Architecte diplômée de l’école d’architecture de Toulouse, son approche est une pratique ouverte, avec le souci sans cesse renouvelé de lier l’idée, le sens à la forme, associer la recherche au milieu, au territoire, placer l’humain comme fondement du projet, composer avec ce qui est déjà en présence.

5 de ses projets ont été mis en lumière lors du prix :

  • Requalification du cœur de ville _ Balma
  • Villas urbaines et éco-quartier _ Vidailhan
  • Maison médicalisée et logements _ Caussade
  • Centre de loisirs _ Beauzelle
  • Centre d’interprétation Pierre-Paul Riquet _ Saint Ferrol
  • Œuvre originale : Tania Concko, pour la restructuration du quartier de Bègles, avec notamment un système d’ouverture en accordéon extérieur pour une large partie des façades d’un bâtiment du quartier. La spécificité de cette architecture : l’écriture des façades, leur dimension émotionnelle liée à l’instant, à l’usage très personnel des logements, au mouvement perpétuellement aléatoire des baies ouvrantes.
  • Jeune Femme Architecte de moins de 40 ans : Amelia Tavella.

Architecte corse diplômée de l’école spéciale d’architecture de Paris, sa signature s’exprime dans le travail de la matière et de la lumière, également l’un des piliers de ses réalisations.

Elle a été primée pour 5 projets :

  • 50 logements pour légionnaires _ Calvi (Corse)
  • Centre administratif et culturel _ Porticcio (Corse)
  • Groupe scolaire _ Sainte Marie Sicche (Corse)
  • École de Castellane _ Ollioules (83)
  • 110 logements mixtes _ Le Rove (13)
  • Mention spéciale pionnière : Eliane Castelnau, pour ses réalisations.

Élève d’Auguste Perret, elle est l’une des toutes premières femmes architectes. Elle aura passé l’essentiel de sa vie professionnelle au Maroc, avec une certaine spécialisation dans les constructions hospitalières.

Rendez-vous l’an prochain, pour découvrir de nouveaux talents, des personnalités engagées et audacieuses qui portent haut les couleurs de l’architecture au féminin.

 

 

 

 

Crédits photos :

©Kévin Dolmaire

©Gaston Bergeret

©JF Tremèges

©Henri Tastemain