Une nouvelle génération de bâtisseurs

Parrainage. Pour reproduire l’esthétique du Mucem de Marseille, les élèves du collège Henri Bosco de Vitrolles (13) avaient besoin d’un ciment de qualité professionnelle. Ciments Calcia a répondu présente pour les accompagner dans leur projet.

S’inspirer des grands

Chaque année, des centaines de collégiens et de lycéens participent au concours national BATISSIEL, qui vise à promouvoir l’intérêt des jeunes pour le secteur de la construction. En 2016, quatre concurrents, élèves de la classe de 3e Segpa* du collège Henri Bosco de Vitrolles, ont choisi de s’inspirer du célèbre Mucem de l’architecte Rudy Ricciotti, qu’ils avaient visité lors d’une sortie scolaire. Jeremy, Gaetan, Fabio et Enzo ont reçu de Rudy Ricciotti l’autorisation d’utiliser des moules originaux, ayant servi à la construction du Mucem, pour réaliser un parterre en maçonnerie accueillant des plantes à l’entrée de leur établissement. Afin de tirer le meilleur parti de ces moules, Ciments Calcia et Cemex Bétons se sont associés pour leur offrir la formule idéale, comprenant 450 kg de ciment i.pro TECHNOCEM 42,5 N de l’usine Ciments Calcia de Beaucaire. En 2010, Ciments Calcia avait déjà parrainé une classe de 3e du collège Gaston Deferre de Preuilly-sur-Claise (37), qui avait obtenu le prix de la meilleure démarche de projet pour un boîtier d’horloge-chronomètre en i.design EFFIX CREA.

Réussite technique

En s’inspirant des fameuses parois en « résille de béton », qui donnent au Mucem son esthétique si particulière, les élèves du collège Henri Bosco ont pu mesurer toute la technicité que recelait le matériau béton. Grâce aux moules originaux et au ciment i.pro TECHNOCEM 42,5 N de Beaucaire, capable d’en épouser les moindres contours, leur projet présente une ressemblance frappante avec le musée marseillais. Une réussite qui n’a pas échappé au jury du concours BATISSIEL, qui leur a décerné le deuxième prix. Les jeunes bâtisseurs, futurs utilisateurs et créateurs de solutions constructives à base de béton, ont ainsi permis à leur collège de gagner trois PC portables. La relève est assurée.

Développer la conscience environnementale

Afin de sensibiliser les participants aux enjeux écologiques du secteur de la construction, le cahier des charges du concours BATISSIEL exige l’utilisation de matériaux recyclés. Les élèves ont donc travaillé avec du sable recyclé, additionné de silicoline, un sous-produit issu de hauts-fourneaux. Découvrir ces mélanges et prendre en compte des considérations environnementales étaient très enrichissant pour les jeunes participants.

 

 

 

* Segpa : Section d’enseignement général et professionnel adapté.