Un site industriel réintégré dans la ville

CONTINUITÉ URBAINE. La réhabilitation de l’ancienne usine d’embouteillage de Martell, à Cognac, a été l’occasion d’ouvrir le bâtiment sur la ville. Le sol du parvis et les marches d’accès rappellent la pierre de la façade et offrent une belle continuité visuelle.

Une touche de Bauhaus

Au sud-ouest de Cognac, la réhabilitation de l’ancienne usine de mise en bouteille offre une perspective nouvelle aux portes de la ville. Le long de l’avenue Paul-Firino Martell, là où se dressaient de hauts murs, une élégante clôture de bois et d’acier laisse apparaître le site industriel de Gâtebourse, berceau historique de la maison de négoce créée en 1715.
Laissé à l’abandon depuis 2004, le bâtiment édifié à la fin des années 20 a été transformé pour accueillir le siège social de Martell sur 2 000 m2 d’emprise au sol et quatre étages. Pour ouvrir le site et l’insérer dans la ville, 3 500 m2 d’anciens locaux industriels ont été démolis. Désormais, la tour en béton gris construite en 1928 s’offre aux passants sous un jour inédit. La façade de ce bâtiment clair, inspiré du Bauhaus, a été conservée et simplement réenduite. L’enjeu architectural et urbanistique du projet repose sur le traitement des marches et du parvis : comment faire la jonction entre ce bâtiment emblématique et la ville, et assurer ainsi une continuité visuelle harmonieuse ? Pour avoir une même qualité et un même aspect, le choix a été fait d’utiliser une seule formule de béton pour les marches préfabriquées et pour le béton prêt à l’emploi coulé en place sur le parvis. Le ciment super blanc i.design ULTRACEM 52,5 N SB de l’usine de Ciments Calcia de Cruas entre dans cette composition.

Un microbéton blanc à double usage

Produit par la société Inov Chap et sa centrale de Saint Fraigne (16), le béton utilisé pour l’ensemble des abords a été formulé spécifiquement (et pour la première fois) sur ce chantier. Ce microbéton blanc désactivé de faible granulométrie est constitué à partir du ciment i.design ULTRACEM 52,5 N SB, associé à un caillou de petite taille (2.5). Il répond non seulement à des contraintes de teinte pour retrouver l’aspect lumineux de la pierre enduite en façade, de résistance au passage sur la voirie, et de mise en œuvre. Du fait de la chaleur estivale au moment des travaux, le béton prêt à emploi devait être coulé sur place sur des périodes courtes. La spécificité du béton obtenu est surtout de présenter un double usage : pour le coulage en place des différents niveaux de sols constituant le parvis et pour les marches préfabriquées par la société Préfa 2000.

FICHE CHANTIER

  • Maître d’ouvrage Martell & Co
  • Maître d’œuvre Brochet Lajus Pueyo (architectes mandataires)
  • Réalisation Entreprises Garraud (VRD) et BG2C (gros œuvre et démolitions)
  • Ciment i.design ULTRACEM 52,5 N SB – CEM I 52,5 N CE CP2 NF « SB » de l’usine Ciments Calcia de Cruas
  • Surface SHON 4 500 m2
  • Date du chantier 2015