Un écrin de béton noir

CARACTÈRE. Au cœur du pôle universitaire de Paris Saclay, la nouvelle école CentraleSupélec accueillera chercheurs et étudiants dans un édifice de béton noir. Laissée brute de décoffrage, la façade du bâtiment a été spécialement étudiée pour conserver longtemps la profondeur de sa teinte sombre.

Une identité affirmée 

Parée de ses 700 panneaux de béton noir, l’école CentraleSupélec de Saclay apporte une rupture de rythme dans le paysage urbain. « Pour les 6 800 m2 de façade, le cabinet d’architectes OMA souhaitait un béton d’un noir très prononcé qui conserve cette intensité colorimétrique dans le temps, souligne Mickael Carvalho, directeur de l’usine PREGA/PRENORM, qui a réalisé les panneaux de béton préfabriqués. Cette stabilité de la teinte était un véritable défi technique, car les bétons noirs ont naturellement tendance à la carbonatation, une réaction chimique qui fait migrer la chaux vers la surface du parement, entraînant l’apparition d’efflorescences blanchâtres avec le temps. » C’est le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 R de Ciments Calcia qui a été sélectionné pour élaborer une formule sur mesure, garantissant à l’édifice de conserver longtemps son noir profond.

Vite et beau

Grâce à sa grande tolérance à l’adjuvantation, le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 R de Ciments Calcia a mis sa souplesse d’utilisation au service d’une formule aux multiples atouts. Plus compacte que la moyenne, elle évite la migration de la chaux et le blanchissement de la surface. Sa montée en résistance très rapide autorise également un décoffrage à cadence élevée, et assure un fini impeccable des parements : deux conditions indispensables au projet, puisque les surfaces intérieures comme extérieures sont restées apparentes, et que le planning exigeait la production de l’ensemble des éléments préfabriqués en seulement huit mois.

Isolation intégrée

En plus de sa beauté, la façade en béton architectonique présente également des qualités d’isolation répondant à la norme environnementale RT2012. Son secret : les éléments préfabriqués sont en fait des panneaux « sandwich » : sous la peau extérieure de béton noir mat se dissimulent 12 cm de mousse de polyuréthane et une seconde peau de 15 cm de béton gris, visible depuis l’intérieur du bâtiment. Laissée brute de décoffrage elle aussi, cette dernière offre un fini lisse qui n’a rien à envier à celui de la façade extérieure.

FICHE CHANTIER

  • Maître d’ouvrage école CentraleSupélec
  • Maître d’oeuvre GCC Rabot Dutilleul
  • Architecte Cabinet OMA
  • Réalisation Préfabricant PREGA/PRENORM
  • Ciment i.tech ULTRACEM 52,5 R – CEM I 52,5 R CE CP2 NF de Ciments Calcia
  • Dates du chantier début novembre 2015, livraison prévue avril 2017.