Newsletter Recherche
Art de faire |

Un chef-d’œuvre en béton pour le Meilleur Ouvrier de France maçonnerie

Maçon depuis trente ans, Fabrice Barret a été couronné en mai 2019 Meilleur Ouvrier de France pour son échauguette en béton armé. Une œuvre alliant savoir-faire et innovation, réalisée avec un ciment Calcia CEM II 32,5 R "SB".

C'est une longue histoire de passion, de travail et d'inventivité. À 16 ans, Fabrice Barret commençait son apprentissage dans son Sud-Ouest natal. « Mon grand-père était sculpteur sur argile, je pense que cela a influencé mon parcours professionnel et notamment mon orientation vers la maçonnerie, une discipline encore méconnue voire déconsidérée. C'est pourtant un métier fantastique qui nous amène à réaliser des ouvrages extrêmement variés, avec des matériaux très divers. », observe-t-il. En réalité, Fabrice Barret maîtrise tout aussi bien la taille de la pierre que la construction en béton armé à laquelle il doit cette année son titre de Meilleur Ouvrier de France maçonnerie.

©PHOTO NICOLAS BORDIN

Le sujet du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France (MOF) 2019 était une échauguette avec escalier d'accès, réalisée en béton armé. « Le plan a été réalisé par un architecte de Saumur, en partenariat avec Jean-Yves Coutant, responsable de l'examen et Meilleur Ouvrier de France 2007. Il s'inspire des échauguettes du château et de l'hôtel de ville de Saumur », explique Fabrice Barret. L'enjeu était de respecter « au millimètre » les cotes de l'architecte et d'obtenir un résultat parfait avec des matériaux aussi divers que du béton armé pour la structure, des carreaux de faïence, des briques de terre cuite émaillées pour l'ornementation et des lauzes pour la couverture.

Plusieurs mois ont été nécessaires à Fabrice Barret pour mettre au point son béton, réalisé avec le ciment Calcia CEM II/B-LL 32,5 R CE CP2 NF "SB" de Cruas, choisir ses granulats, réaliser ses moules en PVC, et enfin obtenir l'aspect marbré désiré « Cette réalisation prouve que l'on peut reproduire des œuvres en pierre de taille avec du béton et en recourant à des techniques très contemporaines et innovantes. C'est aussi ce que j'aime dans ce métier. »

Trait d'union entre savoir-faire d'autrefois et d'aujourd'hui, entre pierre et béton, depuis l'été dernier, l'échauguette de Fabrice Barret est exposée dans la cour de l'hôtel de ville de Saumur.

Cet article vous a-t-il plu ?