i.design EFFIX, la finesse s’expose

Jusqu’au 31 mars 2014, 2 œuvres du plasticien Marc Gérenton sont exposées devant les Halles du Boulingrin, à Reims, dans le cadre de l’exposition « Béton » organisée par la ville. En partenariat avec le plasticien, et avec l’aide de deux aspirants Compagnons du Devoir, Christophe Posseme, compagnon maçon de l’entreprise « Le Bâtiment Associé », a participé à la réalisation de ces sculptures originales en i.design EFFIX. Témoignage.

Pourquoi avoir choisi le béton pour cette réalisation originale ?

L’esprit qui a guidé la conception des sculptures du plasticien Marc Gérenton était de créer une œuvre qui révèle, à taille humaine, la performance architecturale des Halles du Boulingrin. Ces Halles ont été inaugurées en 1929, à Reims. Classées Monuments Historiques en 1990, elles ont été rénovées en 2012. Elles sont un témoignage important de l’histoire du béton armé et plus particulièrement de la conception de voûtes de faible épaisseur, développées par l’ingénieur Eugène Freyssinet. La voûte de béton faiblement armée, qui surplombe les étals à 19,85 mètres de hauteur, ne fait que 7 cm d’épaisseur. C’est un bel exemple de l’emploi du béton armé, aux limites de ses capacités techniques.

Il y avait une volonté de revaloriser l’image de ce matériau ?

Tout à fait. L’objectif de cette réalisation artistique était de casser l’image trop industrielle du béton tout en lui rendant hommage. C’était aussi une volonté de mettre en valeur des savoir-faire et redorer le métier de maçon trop souvent stigmatisé. Le béton est un produit avec de nombreuses capacités qui offre énormément de possibilités de mise en œuvre. De mon point de vue, il n’est pas encore assez utilisé dans le bâtiment. C’était aussi drôle de surprendre les gens, d’aller là où personne ne nous attendait, sortir du cadre.

Pourquoi avez-vous choisi le mortier i.design EFFIX de Ciments Calcia ?

Pour réaliser les deux sculptures en béton de 2m 50 de haut, il fallait un matériau répondant aux contraintes imposées par le modèle de la structure des Halles :

  • une belle qualité de parement, 
  • un produit à la fois fluide et résistant à couler sans vibration dans un coffrage et capable de reproduire les courbes et la finesse des Halles.

Avant de lancer la réalisation, nous avons effectué des tests avec différents matériaux. C’est i.design EFFIX qui est sorti du lot. C’est un produit fluide, aux propriétés mécaniques performantes et de haute résistance. Il répondait parfaitement à notre projet.

Comment avez-vous conçu les deux sculptures ?

Plus de 1000 heures de travail ont été nécessaires. Les sculptures ont été conçues à partir d’esquisses papier. Plusieurs prototypes à l’échelle 1/25 ont permis de mettre au point le mode opératoire pour leur réalisation.

La mise en œuvre a-t-elle nécessité une organisation particulière ?

Comme pour tout nouveau produit, il est important d’apprendre à le connaître et à en maitriser les différents aspects. Nous avons donc sollicité l’aide de Ciments Calcia lors des coulages. Nous avons eu recours à deux types de coffrage : une statue coulée dans un moule en élastomère, la seconde dans un coffrage en polyester de 30 cm d’épaisseur.

Quel regard portez-vous sur cette expérience ?

La réalisation de ces 2 sculptures en béton a été très enrichissante pour toute l’équipe. Cette expérience a permis à Marc Gérenton de découvrir i.design EFFIX. Il a été immédiatement séduit par ce produit et projette d’ailleurs d’y recourir à nouveau pour créer de nouvelles œuvres. Les deux jeunes compagnons ont, eux aussi, été conquis. Ils souhaitent continuer à travailler le béton sous de multiples formes. Cela laisse entrevoir de belles perspectives.

Contact :
Pierre Cassat, ingénieur technico-commercial
pcassat@ciments-calcia.fr

Crédits photos : © Axel Coeuret – Ville de Reims