Créer avec i.design EFFIX, le béton artiste

REPOUSSER LES LIMITES – Après une carrière dans l’immobilier, le destin a donné à Fabrice Davenne l’envie de repartir sur de nouvelles bases, et de se servir de ses mains pour créer. De sa rencontre avec i.design EFFIX naissent aujourd’hui des œuvres qui témoignent de son désir de tout réinventer.

Un corps à corps avec le matériau

Le béton a toujours été le produit que j’avais le plus envie d’utiliser et d’exploiter sous toutes ses facettes. J’ai expérimenté de nombreuses techniques, en bétons coulés ou en bétons cirés. Autodidacte, je me suis formé pendant deux ans et je dois avouer que mes débuts avec i.design EFFIX ont été un peu « capricieux ». Puis j’ai découvert qu’en utilisant ses spécificités plutôt que de lutter contre elles, je pouvais faire avec lui des choses impossibles à réaliser avec d’autres bétons. Une fois apprivoisé, i.design EFFIX m’a révélé des capacités insoupçonnées. J’ai par exemple réussi à descendre bien en dessous des épaisseurs minimales préconisées, créant ainsi des pièces d’une extrême finesse, tellement légères que je n’aurais jamais imaginé pouvoir les réaliser en béton. J’aime aussi sa capacité à prendre les couleurs d’une façon très personnelle, avec un fini marbré particulièrement esthétique. Aujourd’hui c’est finalement le matériau que je trouve le plus simple à travailler et celui qui m’apporte le plus de possibilités.

Impression et moulage béton

Je crée beaucoup de petits objets de décoration en béton, en exploitant la finesse que permet i.design EFFIX. J’ai aussi découvert que l’on pouvait imprimer sur le béton. Grâce à une imprimante numérique et des encres spéciales, je peux littéralement piéger des couleurs dans la matière avant de la vernir. Le grain du béton ajoute une dimension minérale à l’image, ce qui rend le résultat encore plus intéressant. Je réalise également des œuvres plus grandes, des tableaux, des bas-reliefs ou des sculptures murales, mais toujours en mettant l’accent sur la délicatesse qu’offre le matériau. Je moule ainsi des compositions florales fraîches dans un silicone spécial, puis j’y coule i.design EFFIX. Ce béton est un véritable photocopieur ! Au démoulage, le résultat est d’une finesse extrême et reproduit chaque nervure de feuille. Lorsque les gens découvrent ces œuvres, ils se demandent souvent comment je les réalise, tant on y distingue jusqu’au plus infime détail. Certains pensent qu’il s’agit de véritables végétaux recouverts d’une pellicule de béton !

Prochaine exposition : 15e printemps des arts, du 4 au 13 avril 2014, à L’atmosphère, scène culturelle de Rethel (08300).

Fiche technique

  • Domaines d’application  réalisation d’éléments non structurels, moulages, mobilier d’intérieur ou éléments décoratifs.
  • Caractéristiques mortier très hautes performances prêt a l’emploi, contenant des poudres pré-mélangées, du sable, des fibres de verre alcali-résistantes et des adjuvants.
  • Conditionnement sac de 25 kg.
  • Mise en œuvre un sac de 25 kg gâche avec 2,75 litres d’eau donne environ 12 litres de mortier.
  • Coloris facile à colorer avec des pigments d’origine minérale.
  • Conseils et précautions d’usage 
    Travailler entre 5 et 25 °c ; Prévoir une protection efficace contre la dessiccation, surtout lors de la fabrication d’éléments minces ; Protéger du gel, du vent et du soleil pendant la prise et le durcissement.