Un prix archiféminin qui monte !

La 3e édition du Prix Arvha a été marquée par une participation en forte hausse, depuis son lancement en 2013. Ce sont ainsi 154 femmes architectes qui ont participé et présenté 562 projets en 2015.

Femmes et architectes

Depuis sa création, le Prix Arvha* qui récompense les femmes architectes ne cesse de se faire connaître. Une visibilité croissante, au service d’une mission de plus en plus reconnue : distinguer l’exemplarité des carrières de femmes architectes, encourager les jeunes femmes architectes par l’exemple de leurs aînées, et promouvoir la parité dans la profession.
La remise des prix de l’édition 2015, qui s’est tenue le 11 janvier dernier au Pavillon de l’Arsenal à Paris, a été l’occasion pour Catherine Jacquot, présidente du Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), d’affirmer le rôle que les femmes architectes peuvent jouer dans un secteur d’activité en évolution : « Elles sont un atout pour accompagner les transformations de nos cadres de vie et aussi pour remettre l’architecture au service du public. »

Palmarès 2015

Pour la 3e année consécutive, le prix Arvha était parrainé par Ciments Calcia et mis en place avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, du ministère de la Santé, des Affaires sociales et des Droits des femmes, et du CNOA.

  • Prix femme architecte
    Le jury a tenu à remettre une mention spéciale à Nathalie Regnier-Kagan pour l’ensemble de son œuvre.
    Le Prix femme architecte a ensuite été attribué à Corinne Vezzoni. On lui doit notamment la réalisation du Pavillon d’or à la Timone, les archives et bibliothèque départementales de prêt des Bouches-du-Rhône ou encore le Centre de conservation et de ressources du MuCEM.
  • Prix de l’œuvre originale
    Attribué à Véronique Descharrières pour le Zoo de Vincennes.
  • Prix jeune femme architecte
    Attribué à OECO architectes, représenté par Coralie Bouscal, Claire Furlan et Vanessa Larrère.

Les prix ont été remis par les femmes architectes, lauréates des précédentes éditions. Le Prix femme architecte a été remis par Manuelle Gautrand, accompagnée d’Agnès Vince, directrice chargée de l’architecture au ministère de la Culture et de la Communication. La mention spéciale a été décernée par Christiane Schmuckle-Mollard. Le prix de l’œuvre originale a été remis par Maryam Ashford Brown. Quant au Prix jeune femme architecte, il a été remis par Agnès Guillemin et Agnès Chryssostalys.

* Association pour la Recherche sur la ville et l’habitat.