Une voûte en béton pour la piscine de la Butte-aux-Cailles

Le ciment blanc de l’usine Ciments Calcia de Cruas est un des ciments qui a été retenu pour la rénovation de l’emblématique voûte de style Art nouveau de la piscine de la Butte-aux-Cailles. L’objectif ? Redonner à l’édifice son esthétique d’origine tout en le remettant aux normes.

Réparer sans dénaturer

Fragilisée au fil des ans par l’humidité constante, la voûte historique de la piscine de la Butte-aux-Cailles a fait l’objet, en 1991, d’une première rénovation qui n’est pas parvenue à enrayer sa dégradation. L’assemblage de béton et de pavés de verre qui la constitue commençait à se craqueler. Des filets de protection ont alors été installés pour protéger les nageurs d’éventuelles chutes de fragments de la structure. En 2011, la ville de Paris a décidé de réhabiliter entièrement ce monument parisien. Annabelle Deverge, du cabinet d’architectes TNA, a donc préconisé de découper la voûte sur 7 cm d’épaisseur et de la remplacer par un chevêtre et un croisement de poutres en béton armé. Cette solution permet d’enrober les aciers de la structure de 3 cm de béton, épaisseur minimale pour éviter leur oxydation en milieu humide.

Une restauration en hauteur

Pour rénover la voûte, tout en préservant son caractère unique, le choix s’est rapidement porté sur une mise en œuvre « à l’ancienne ». Sept ouvriers, juchés sur des échafaudages de 15 m de haut, ont commencé par démolir la voûte et les sept arches de béton qui la soutenaient encore. Des pavés de verre, qui parsemaient l’ensemble, ont été recréés à l’identique grâce à des moules sur mesure. Les opérateurs ont ensuite coulé à la main le béton de la nouvelle structure, voûte et poutres, avant d’y disposer un par un les nouveaux pavés. La piscine de la Butte-aux-Cailles peut désormais accueillir les nageurs en toute sécurité, et dans l’ambiance Art nouveau des années 1920 qui l’ont vue naître.

Fiche chantier

  • Maître d’œuvre CBC Services (Groupe Vinci)
  • Architecte Annabelle Deverge (Cabinet TNA Architecture)
  • Réalisation Entreprise Susanna (Fontenay-sous-Bois) pour les bétons et Entreprise Larochère pour les pavés de verre
  • Ciment Ciment blanc de l’usine Ciments Calcia de Cruas (oculi centraux de la voûte)
  • Réouverture de la piscine en juillet 2014