Une robe scintillante pour la Cité du Vin

REFLETS. Posée au bord de la Garonne, la Cité du Vin de Bordeaux déploie ses formes audacieuses comme un écho aux mille et un arômes de la divine boisson. Pour habiller les chemins qui y mènent, il fallait un grain de folie, apporté par une innovation : le béton scintillant !

Cheminer dans la lumière

Imaginée par les architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières, la Cité du Vin de Bordeaux ne ressemble à aucune forme connue. Ses créateurs l’ont dotée d’une « rondeur sans couture, immatérielle et sensuelle, évoquant un cep de vigne, le vin qui tourne dans un verre ou encore les remous de la Garonne ». Pour lui donner vie, planchers, poteaux et voiles architectoniques de 12 mètres de hauteur ont été coulés sur place par Point P, avec un béton prêt à l’emploi à base de ciment i.pro TECHNOCEM 42,5 N de l’usine Ciments Calcia de Bussac. Prolongeant ce geste architectural, les abords du bâtiment ont été parés de béton décoratif scintillant, une innovation réalisée elle aussi avec le ciment i.pro TECHNOCEM 42,5 N de Bussac. Les aménagements extérieurs qui conduisent les visiteurs à la Cité s’illuminent ainsi au fil de la journée, reflétant le soleil de l’aube ou du soir.

Hélicoptère* et cloutage

Près de 4 000 m2 de béton scintillant C 30/37 XF2 D22 fibré ont été coulés autour de la Cité du Vin, sur des épaisseurs de 12 ou 15 cm, selon les zones. « Pour créer ce dallage gris d’aspect ancien qui s’illumine sous l’effet du soleil rasant, conformément aux souhaits des architectes, nous avons incorporé de minuscules particules de métal dans le béton, précise Dominique Noraz, de la société SOLS Aquitaine. Afin de mettre en œuvre ce procédé novateur, appelé cloutage, il a fallu lisser le béton à l’hélicoptère et veiller à une répartition parfaitement homogène des éléments métalliques. » Un exercice auquel s’est parfaitement prêté le ciment de Bussac, le plus utilisé en BPE dans la région. Pour finir, la surface a été légèrement désactivée, mettant en valeur le scintillement sans pour autant laisser apparaître trop de granulats. Désormais, l’innovation brille à la Cité du Vin !

 

* Hélicoptère : aussi appelé lisseuse ou truelle mécanique, l’hélicoptère est une machine utilisée pour le lissage d’une surface en béton

FICHE CHANTIER

  • Maître d’ouvrage Ville de Bordeaux, Association de la Cité du Vin
  • Maître d’œuvre Cabinet X-TU Architects, SNC Lavalin
  • Architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières
  • Entreprises Point P – SOLS Aquitaine
  • Bétons C 30 37 D22.4 XF2 S3 fibré (550 m3)
  • Ciment i.pro TECHNOCEM 42,5 N –
    CEM II /A – LL 42,5 N CE CP2 NF

    de l’usine Ciments Calcia de Bussac.

  • Dates du chantier novembre 2015 à mai 2016