Un rond-point en béton

VOIRIE – Au cœur du Puy-de-Dôme, la municipalité de Billom vient de se doter d’un rond-point pour réguler un important trafic poids lourds. Pour la première fois dans la région, le conseil départemental a choisi d’expérimenter un revêtement en béton, réalisé en i.tech ULTRACEM 52,5 N HRC de Beaucaire, en lieu et place des enrobés bitumineux classiques.

Mise à l’épreuve

Billom n’a pas été choisie par hasard pour tester la tenue d’un rond-point en béton. « Aux rigueurs de l’hiver Auvergnat s’ajoute ici un trafic intense, notamment constitué des poids lourds qui desservent les carrières avoisinantes, souligne Alexandre Buc, responsable de secteur Auvergne Limousin de Ciments Calcia. Le rond-point va permettre de réguler leur vitesse en entrée d’agglomération, à la grande satisfaction des riverains, mais il sera très sollicité. Le béton doit donc présenter une excellente résistance aux passages répétés de véhicules lourds, ainsi qu’à l’alternance gel/dégel et à l’utilisation fréquente de sels de déverglaçage. » C’est le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N HRC  de Beaucaire qui a été retenu pour élaborer les 200 m3 de béton nécessaires au chantier. Son caractère PM-ES (Prise mer et résistant aux sulfates), destiné aux milieux naturels agressifs, le rend parfaitement adapté à ce challenge.

Une durabilité importante

« Réalisé en partenariat avec le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE) et le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, ce projet d’anneau expérimental en béton va permettre de tester précisément la résistance du matériau dans le temps, précise Yoann Villatte, chef de laboratoire en charge du suivi des productions CERF (direction technique et développement de Colas Rhône-Alpes Auvergne). La longévité espérée de cette chaussée en i.tech ULTRACEM 52,5 N HRC  de Beaucaire est de trente ans. » Si l’expérience est un succès, Billom, première commune du département à avoir adopté le rond-point béton, devrait vite faire des émules.

 

FICHE Chantier

  • Maître d’œuvre conseil départemental du Puy-de-Dôme
  • Maître d’ouvrage conseil départemental du Puy-de-Dôme
  • Réalisation Entreprise GUINTOLI (Pont-du-château) et AGILIS (Goussainville), Groupe NGE
  • Bétons Entreprise CERF, Groupe COLAS
  • Ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N HRC – CEM I 52,5 N SR3 CE PM – CP2 NF « HRC » de l’usine Ciments Calcia de Beaucaire (8 tonnes)
  • Dates du chantier novembre 2016 à mars 2017