Nouveaux étages enjolivés de panneaux blancs

EXTENSION. Le CHUV de Lausanne s’est agrandi. Pour habiller les étages ajoutés, tout en apportant de la douceur à la rigidité de la construction d’origine, d’élégants panneaux aux angles arrondis ont été réalisés avec le mortier très hautes performances i.active® EFFIX ARCA.

Lignes et courbes

En service depuis les années 1980, le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois est un immense complexe rectiligne, alternant bandeaux horizontaux de béton lavé et couches de vitrage. Le projet d’extension s’est organisé autour de l’ajout d’étages supplémentaires sur certaines toitures : deux pour accueillir des bureaux et agrandir le restaurant du personnel, et deux autres destinés au service d’oncologie, sur une autre partie du bâtiment. Pour l’architecte, le défi était double : intégrer esthétiquement ces nouveaux éléments dans l’existant et respecter les contraintes de charges pour ne pas fragiliser la structure initiale. Afin de marquer la rupture tout en conservant l’unité de l’ensemble, il a opté pour des extensions courbes qui confèrent une certaine douceur au bâtiment originel. Son choix s’est porté sur un parement minéral, constitué d’une centaine de panneaux réalisés avec le mortier très haute performance i.active® EFFIX ARCA. La facilité de pigmentation et de moulage du mortier a permis de trouver le blanc cassé qui s’harmonise avec les tons ocre du bâtiment d’origine. Fixés à une structure métallique par un système de douilles et de tiges filetées qui en garantit l’alignement parfait, ils habillent les façades d’une « peau » légère, de 3 cm d’épaisseur seulement, aux élégantes formes courbées.

Propre pour longtemps

Fabriqués par la société Brut de Béton, une grande partie des panneaux présente des facettes ou des bords arrondis. Ils ont donc été coulés à la verticale avec l’assistance technique de Ciments Calcia. Certains, aux angles inhabituels, ont été moulés dans un système de coffrage métallique à géométrie variable. Des opérations facilitées par l’extrême fluidité du mortier. Ses qualités dépolluantes, autonettoyantes et de résistance à l’abrasion permettront en outre d’éviter tout entretien de la façade, qui restera propre longtemps dans un environnement urbain.

 

Jean-Francois-Picardat-bTémoignage de Jean-François Picardat, de la société Brut de Béton
« Le mortier très hautes performances i.active® EFFIX ARCA se dilate peu. Très simple à teinter et à mettre en œuvre, il est particulièrement adapté aux ouvrages architectoniques. Le malaxage est très rapide et le moulage facile. Un atout capital pour le chantier du CHUV, dont les formes particulières de certains panneaux ont exigé un coulage vertical. »

FICHE CHANTIER

  • Maître d’oeuvre Félix Constructions, Denges
  • Maître d’ouvrageCanton de Vaud, Département de la santé et de l’action sociale et le CHUV, direction des constructions, Ingénierie, technique, sécurité
  • ArchitecteMeier + associés architectes, Genève
  • Réalisation Brut de Béton, en collaboration avec Félix Constructions pour les moules des panneaux
  • Mortier très haute performance i.active® EFFIX ARCA (145 tonnes)
  • Surface totale des façades 2 158 m2
  • Date du chantierseptembre 2012 à décembre 2014 (panneaux fabriqués à partir de mars 2013)