Le nouvel épicentre de Metz en construction

MIXITE. Architecture lumineuse, design contemporain, services innovants : à Metz, l’ensemble immobilier Muse est plus qu’un lieu de commerce et de loisirs : pierre angulaire du nouveau Quartier de l’Amphithéâtre, ce projet mixte s’inscrit dans la stratégie de développement urbain volontariste. En attendant l’ouverture à l’automne prochain, la réalisation de la superstructure en béton s’achève.

Interactivité et luminosité

Au cœur de la ville, à deux pas de la gare TGV et à proximité du futur hôtel Starck, Muse fait le pari de la mixité et de la densité en réunissant, au-dessus de deux niveaux de sous-sol et d’un centre commercial de 113 boutiques sur deux étages, 400 logements, des bureaux et des résidences seniors et de services, le tout sur 80 000 m2.

Largement ouverte sur l’extérieur, éclairée par des verrières, l’architecture aérienne du bâtiment signé Jean-Paul Viguier s’attache, au niveau du centre commercial, à recréer les conditions d’une rue commerçante avec des espaces dedans-dehors, des places animées et des voies piétonnes lumineuses. À l’intérieur, un parcours numérique artistique a été imaginé comme le prolongement naturel du Centre Pompidou-Metz tout proche. À l’issue du chantier, plus de 50 000 m3 de béton auront été utilisés pour réaliser les socles, voiles et dalles de cet immense ensemble, dont 70 % par l’entreprise Fehr Béton avec les ciments i.tech ULTRACEM 52,5 N de l’usine Ciments Calcia de Couvrot et i.pro TECHNOCEM 42,5 N de l’usine Ciments Calcia de Rombas. La teinte très claire de ces ciments sélectionnés par le maître d’œuvre participera à la belle clarté de l’ensemble, dans le respect des résistances requises pour une telle construction.

Finitions parfaites

Pour les voiles, priorité a été donnée à i.tech ULTRACEM 52,5 N pour sa consistance. « Certains murs et poteaux resteront apparents, souligne Éric Kremer, responsable régional Lorraine chez Fehr Béton. D’où la nécessité d’une finition soignée, sans bulle ni granulats saillants. i.tech ULTRACEM  52,5 N contribue à donner au béton l’aspect parfaitement lisse souhaité par l’architecte. À l’intérieur, nous n’avons pas eu besoin d’appliquer de traitement. Seul le voile de la façade, longue de 300 m et haute d’une douzaine de mètres, sera recouvert d’une finition lasure incolore pour la protéger. » Pour les dalles, le choix s’est plutôt porté sur i.pro TECHNOCEM 42,5 N, hautement performant au jeune âge. Les deux ciments ont en outre permis de décoffrer à des cadences élevées, même en hiver, pour relever le défi de réaliser le gros œuvre en une vingtaine de mois seulement.

 

 

Fiche chantier

  • Maître d’œuvre agence d’architecture Jean-Paul Viguier et Associés
  • Maître d’ouvrage Apsys
  • BET SNC Lavalin
  • Entreprise généraleVinci Construction France
  • Réalisation des socles et superstructures Fehr Béton
  • Ciments i.tech ULTRACEM 52,5 N – CEM I 52,5 N CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Couvrot (6 600 t), i.pro TECHNOCEM 42,5 N –
    CEM II/A-S 42,5 CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Rombas (4 400 t)
  • Surface totale 80 000 m2, dont 45 000 m2 de centre commercial et parkings
  • Dates du chantier gros œuvre de juillet 2015 à avril 2017, puis finitions pour une ouverture en octobre 2017