L’alliance béton noir et inox

CONTRASTE. Des panneaux de béton noir incrustés de plaques en inox : c’est l’habillage audacieux du nouveau poste de transformation à très haute tension ERDF d’Orvault (44). Une démarche esthétique qui s’appuie sur un haut niveau de savoir-faire et une préfabrication sur mesure.

Jeu d’ombre et de lumière

Afin de répondre aux besoins énergétiques croissants de l’agglomération Nantaise, ERDF vient d’implanter un nouveau poste source dans la commune voisine d’Orvault. Destiné à relier le réseau public de transport d’électricité à celui de distribution, il assure la transformation du courant de 63 000 volts en 20 000 volts. Le site se compose de trois bâtiments, abritant les équipements techniques et les bureaux, reliés par des coursives ouvertes. Pour habiller l’ensemble, l’architecte Didier Le Borgne a imaginé un jeu de contrastes entre un béton d’un noir profond et des plaques en inox réfléchissant la lumière. Pas moins de 1 042 m2 de bardage, réalisé par le préfabricant Cibetec avec le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N de l’usine Ciments Calcia de Couvrot, ont été nécessaires pour vêtir les façades extérieures.

Maîtrise et précision

Obtenir un béton teinté dans la masse d’une couleur noire uniforme était le premier défi technique à relever. Cibetec s’est attaché à réaliser des gâchées de quantités identiques, afin de contrôler le plus finement possible les dosages de colorant noir. Pour éviter l’apparition éventuelle d’efflorescences sur le béton, une lasure colorée a été appliquée sur le parement, assurant à l’ouvrage une beauté durable. Le second challenge consistait à intégrer les 116 plaques d’inox de 0,5 m2 à 2 m2, à des endroits précis des panneaux de béton. Il a fallu tout particulièrement veiller à ce qu’elles ne se déplacent pas lors du coulage. Enfin, une fois réalisés, les panneaux préfabriqués ont été amenés sur le chantier en position couchée, puis relevés mécaniquement.

* Dépôt blanc à la surface du béton, constitué essentiellement de microcristaux de carbonate de calcium et dû à la migration d’eau chargée d’hydroxyde de chaux de l’intérieur du béton vers sa surface.

Crédits photos : GTM -Vinci

Fiche chantier

  • Maître d’ouvrage ERDF-BRIPS OUEST
  • Maître d’œuvre et architecte : Didier Le Borgne – Architecte
  • Entreprise générale : GTM Ouest Agence de Nantes / Vinci
  • Fabrication des parements en béton : CIBETEC
  • Fabrication des tôles inox : PSI – Picardie Soudure Industrie
  • Ciment : i i.tech ULTRACEM 52,5 N – CEM I 52,5 N CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Couvrot : (48 tonnes)
  • Dates du chantier : livraison en juin 2015