Fort Knox à la française

HAUTE RÉSISTANCE. La construction du nouveau pôle fiduciaire de la Banque de France s’achève à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Un véritable coffre-fort géant ultrasécurisé, tout en béton armé, pour parer à toutes les tentations et toutes les éventualités…

Solide et durable

Plus grand centre de traitement des billets de banque d’Europe, et parmi les plus automatisés, le pôle fiduciaire regroupera au premier trimestre 2018 les activités de tri et de stockage jusqu’à présent effectuées dans cinq centres franciliens. Il verra transiter chaque année un quart des coupures circulant en France, soit plus de 1,5 milliard de billets ! Le bâtiment, conçu comme un coffre-fort géant par l’architecte Jean-Paul Viguier sur les préconisations du Commissariat à l’énergie atomique, présente des formes sobres et rationnelles. Équipé de technologies de pointe pour éviter les intrusions, ultrasécurisé, il devrait résister aux menaces les plus sérieuses !

Multiples formulations

Pour le construire, quatre bétons différents formulés avec des ciments Calcia ont été employés. Trois ont été produits sur place par Unibéton. Le premier, utilisé pour les infrastructures (voiles enterrés et radiers), a été réalisé avec i.tech ADDICEM 52,5 L PM-ES, un ciment choisi pour sa haute résistance aux milieux agressifs et notamment aux sulfates présents dans le sol francilien. Le second a servi à la construction des élévations. Il a été réalisé à base de ciment i.pro TECHNOCEM 42,5 R, sélectionné pour son décoffrage aisé à jeune âge. Enfin, la dalle en béton ultraferraillée qui forme le toit de l’édifice a été réalisée avec le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N, pour ses hautes performances mécaniques.

Maxipoteaux

Cette dalle est soutenue par cinq poteaux en béton autoplaçant. D’une hauteur de 25 m et de section de 80 cm, un record en Europe, ils ont été fabriqués eux aussi par la centrale Unibéton d’Aubervilliers avec le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N. Particulièrement adapté aux travaux en béton armé nécessitant des résistances finales élevées, il a contribué à relever le double défi lié à leur réalisation : répondre à des critères de thixitropie élevée (viscosité du béton), tout en obtenant le parement très soigné, sans bullage, exigé par le cahier des charges.

 

Fiche chantier

  • Architecte Jean-Claude Viguier
  • Maître d’ouvrage Banque de France
  • Maître d’œuvre Artélia
  • Entreprise générale CBC (filiale Vinci)
  • Conseil technique pour ouvrages sensibles CEA
  • Volume total chantier 32 000 m3
  • Ciments i.tech ULTRACEM 52,5 N – CEM I 52,5 N CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Gargenville ; i.pro TECHNOCEM 42,5 R – CEM II/A- LL 42,5 R CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Couvrot, i.tech ADDICEM 52,5 L PM-ES – CEM III 52,5 L CE PM-ES-CP1 NF de l’usine Ciments Calcia de Rombas.
  • Granulats : sable 0/4 mm corrigé de la carrière GSM de Balloy et gravillons 6,3/20 mm de la carrière GSM d’Achères
  • Dates du chantier :  avril 2016 à avril 2017