D’une citadelle à un pôle universitaire

Matériau moderne par excellence, le béton architectonique a été choisi pour offrir une nouvelle vie à la citadelle d’Amiens, un site extraordinaire où se superposent déjà de multiples strates historiques.

S’inscrire dans l’histoire

Construite sur ordre d’Henri IV au XVIIe siècle, la citadelle d’Amiens se dresse sur un lieu déjà chargé d’histoire, où se côtoient une ancienne poterne de la Renaissance, une autre du XIIe siècle, des voies romaines et des vestiges de l’époque gallo-romaine.
Offrir à ce lieu une nouvelle vocation de pôle universitaire, l’ouvrir sur la ville, préserver sa richesse historique… Le défi était aussi bien architectural que technique.
Le béton architectonique, matériau choisi par l’architecte Renzo Piano – réalisé avec les ciments des usines Ciments Calcia de Gaurain, Couvrot et Rombas – a permis de remplir cette double exigence.

Conjuguer au futur

L’une des particularités du projet se situe dans le bâtiment « Amphithéâtre » : des doubles-murs isolants avec des parements en voiles de béton préfabriqués de 18 cm d’épaisseur. C’est le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N de l’usine Ciments Calcia de Gaurain qui a été retenu pour les soubassements, car sa vitesse de prise et sa bonne résistance au jeune âge permettent un décoffrage très rapide. Le ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N de l’usine de Couvrot a ensuite été choisi pour les élévations, en raison de sa teinte très claire. La préparation du terrain et la stabilisation des sols ont, quant à elles, été réalisées avec le ciment i.tech ADDICEM 32,5 N SR PM de l’usine Ciments Calcia de Rombas.
À la demande de l’architecte, Ciments Calcia assurera également un suivi colorimétrique très strict, veillant à la parfaite régularité de la teinte du produit, tout au long des 24 mois du chantier.

Assistance technique en action

L’étroite collaboration entre le CTG (Centre Technique Groupe) de Ciments Calcia et Léon Grosse a permis la réalisation de nombreuses études conjointes, garantissant un produit adapté à chaque besoin.

Jean Pattinson, architecte, cabinet Renzo Piano Building Workshop

Jean Pattinsonbulle-temoignageNous voulions avant tout éviter de faire d’une ancienne citadelle fermée un ghetto universitaire. A l’inverse, notre parti pris est de l’ouvrir sur la ville et d’en faire un lieu de vie et de promenade, grâce à des cafés, restaurants et commerces implantés sur trois des quatre côtés d’une place centrale. Nous nous sommes orientés vers le matériau béton, car il apporte du calme et de la lumière au milieu des briques patinées anciennes, très présentes dans les remparts et les bâtiments d’époque que nous avons conservés.

Fiche technique

  • Maîtrise d’ouvrage
    Amiens Métropole.
  • Maîtrise d’ouvrage déléguée
    Amiens Aménagement.
  • Cabinet d’architecture
    Renzo Piano Building Workshop.
  • Direction de travaux
    CICAD PROGANOR.
  • Bureau étude
    AIA Ingénierie.
  • Entreprise
    Léon Grosse.
  • Préparation des sols
    BOTTE Fondation (Groupe Vinci ).
  • Ciment livré
    • . i.tech ULTRACEM 52,5 N – CEM I 52,5 N CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Gaurain (1 000 t),
    • . i.tech ULTRACEM 52,5 N – CEM I 52,5 N CE CP2 NF de l’usine Ciments Calcia de Couvrot (3 000 t),
    • . i.tech ADDICEM 32,5 N SR PM – CEM III/C 32,5 N SR CE PM NF de l’usine Ciments Calcia de Rombas (1 100 t).
  • Granulats GSM 12 000 t de 4/11.2 et 6.3/20 de La Frette et 12 000 t de 0/4 d’Eurarco Baie de Somme.
  • Dates du chantier
    débuté mai 2013 pour une durée prévue de 24 mois.