Des façades effet «tôle froissée»

LIEU DE VIE. Alternant espaces intérieurs lumineux et façades opaques et protectrices, l’Ehpad de Louvigny offre un bel exemple d’architecture pensé avant tout pour le bien-être de ses occupants. Les panneaux côté rue, semblables à de la tôle froissée, apportent une touche esthétique à l’ensemble.

En façade, une belle continuité visuelle

Livré en 2013 dans la ZAC du Long Cours, non loin de Caen, l’Établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Louvigny compte 96 places dont 24 dans une unité protégée destinée à des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Construite sur deux étages, la maison de retraite a été conçue comme un lieu de vie propice aux échanges conviviaux. Les espaces accessibles à tous favorisent la vie en communauté et le maintien de la vie sociale des résidents. Ainsi, les bâtiments montés sur pilotis offrent une grande souplesse de volume et de transparence. Le rez-de-chaussée ouvre sur des zones extérieures sous abris, un vaste jardin ainsi qu’un espace dédié aux personnes désorientées pour des activités de détente. Balcons et toiture plate ont été végétalisés.
A contrario, pour les deux niveaux où se situent les chambres, et surtout pour la façade sur rue, l’expression architecturale est plus rigoureuse. Les murs ont un aspect tôle froissée, obtenu grâce au ciment gris i.tech ULTRACEM 52,5 N fabriqué par l’usine CCB de Gaurain. Un contour du même gris délimite les fenêtres. Enfin, des cadres de béton blanc lisse viennent se positionner sur les deux niveaux. La continuité visuelle entre les deux étages est ainsi renforcée.

Un aspect « tôle froissée »

De l’extérieur, la singularité esthétique du bâtiment tient à ses panneaux de béton gris semblable à de la tôle froissée. Ce résultat est obtenu par l’utilisation du ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N, naturellement gris, dans la formulation du béton. Celui-ci a été coulé dans une matrice en élastomère. C’est en épousant sa forme que l’aspect « tôle froissée » s’est dessiné. Le même ciment a été teinté de noir dans la masse pour donner au béton, en partie basse, un aspect plus foncé.

FICHE CHANTIER

  • Maître d’œuvre Jacques Menninger
  • Maître d’ouvrage ADEF Résidences
  • Architecte Jacques Menninger
  • Réalisation entreprise générale CMEG
  • Ciment i.tech ULTRACEM 52,5 N CE CP2 NF de l’usine CCB de Gaurain
  • Date du chantier 2013