Brise-soleil pour éco-quartier

VERTICALITÉ. Au cœur de Smartseille, l’éco-quartier développé par Eiffage au nord de Marseille, le premier bâtiment a été livré fin 2016. Dessiné par les architectes Eduardo Souto Moura et Jacques Sbriglio, il se distingue par ses grands brise-soleil de béton blanc.

Îlot blanc

Premier jalon du programme de renouvellement urbain Euromed II, l’îlot démonstrateur Allar, alias Smartseille, vise à donner naissance, à terme, à une ÉcoCité exemplaire labellisée par l’État. 58 000 m2 de logements, bureaux et équipements sont en cours d’aménagement sur 2,7 hectares. Pour élaborer le projet, le Groupe Eiffage s’est appuyé sur son référentiel interne, HQVie®, une démarche globale de Haute Qualité de vie® qui prend en compte le mieux-vivre ensemble. Approvisionnement en énergie partagée, thalassothermie, déplacements doux, mixité des fonctions, technologies innovantes, reconquête de la biodiversité : tout l’espace a été pensé comme un démonstrateur de la ville méditerranéenne intelligente du futur, au service des habitants et usagers.

Vent, soleil… Pour éco-concevoir les bâtiments, les architectes ont pris en compte l’ensemble des spécificités du territoire. Le premier immeuble, véritable écrin imaginé par Eduardo Souto Moura et Jacques Sbriglio et validé Bâtiment Durable Méditerranéen pour la partie bureaux, accueille un hôtel B&B de 90 chambres acquis par ANF Immobilier Hôtel et 10 000 m2 de bureaux réservés par la ville de Marseille. Sa façade a été entièrement rhabillée par de grands brise-soleil verticaux en béton blanc qui tirent leur clarté du ciment i.design ULTRACEM 52,5 N SB de l’usine Ciments Calcia de Cruas. Telle une deuxième peau, cette enveloppe constituée de 1 621 pièces, a été conçue pour générer le minimum de déperdition énergétique et assurer le confort en été, sans avoir nécessairement recours à la climatisation.

Des pièces brutes et résistantes

Préfabriquées en usine par SABP, les pièces ont été livrées brutes, sans qu’aucun traitement ne soit nécessaire. « Le ciment i.design ULTRACEM 52,5 N SB entre depuis de longues années dans notre formule de béton blanc. Sa teinte, bien stable et homogène, contribue à la durabilité des éléments dans le temps. Ses grandes résistances à jeune âge et à la compression ont en outre facilité le décoffrage des pièces. Un vrai atout pour respecter les cadences imposées par le chantier », explique Florent Tourn, commercial SAPB. Résultat : un rendu final parfaitement lisse, sans bulle ni fissure, qui a donné entière satisfaction aux architectes. Adapté pour les bétons de classe XS1, i.design ULTRACEM 52,5 N SB permettra en outre aux brise-soleil de résister aux embruns, fréquents dans ce quartier situé à proximité du port.

 

Crédit photo : Thierry Lavernos

Fiche chantier

  • Maître d’ouvrage Eiffage Immobilier Méditerranée
  • Architectes Eduardo Souto Moura et Jacques Sbriglio
  • Bureau d’études Structure SECMO
  • Entreprise générale Eiffage Construction Provence
  • Réalisation des brise-soleil SAPB
  • Ciments i.design ULTRACEM 52,5 N SB – CEM I 52,5 N CE CP2 NF « SB » de l’usine Ciments Calcia de Cruas (125 tonnes)
  • Quantités 5 100 ml de brise-soleil, soit 1 621 pièces de section 0,5×0,14 m et de hauteur moyenne de 3,15 ml
  • Dates du chantier des brise-soleil avril à décembre 2015